Je te comprends

      7 commentaires sur Je te comprends

Aujourd’hui une triste nouvelle m’a fait réagir. Une personne de la blogosphère a tenté de se suicider. Je ne connais pas son parcours, ni ses antécédents et pourtant je la comprends. Oui, vous ne pouvez pas savoir à quel point je comprends son geste, peut-être parce que moi aussi je suis arrivée à cette conclusion il y a maintenant 6 ans et depuis je me bats contre ce qu’on appelle le mal du siècle : la dépression.

téléchargement

Certains prennent ce geste pour égoïste, car s’ôter la vie c’est briser la vie de ceux qui les entourent. Certes, ils n’ont pas tout à fait tord. Moi c’était le contraire que je pensais : je fais trop de mal autour de moi, ils seront plus heureux si je ne suis plus là. Ma vision était tout sauf égoïste. Pourtant certaines personnes ont été très dures avec moi suite à cet acte manqué dans tous les sens du terme. Ce qui m’a encore fait plus culpabiliser sur ma présence en ce monde.

Je préfère vous prévenir, la suite de l’article est difficile à lire car je n’épargne pas les détails.

Il est vrai j’étais malheureuse, mais l’idée d’être un fardeau m’était insupportable. Un jour ce fut tel que je me suis trouvée dans un état second, c’était le moment, il fallait que tout s’arrête. J’étais seule chez mes parents ce jour là, je suis descendue dans la cuisine et j’ai pris l’opinel que j’ai soigneusement aiguisé. Quand le sang a commencé à couler dans ma main je me suis sentie tellement bien, j’étais libérée, vidée de ma peine, de toute cette douleur que j’avais en moi. Puis mon père, rentré plus tôt que prévu, est entré dans ma chambre et il m’a trouvé là telle une droguée en plein trip. Mes parents ont cru que je m’étais droguée tant j’étais dans un état second. Je n’ose imaginer la détresse de mon père,  la tristesse de ma mère. Je n’ai pas fini aux urgences, la plaie était profonde mais pas suffisamment. Il y eu un grand débat houleux entre mes parents à savoir s’il fallait oui ou non m’hospitaliser. Mon père ne voulait pas que je finisse avec les fous, comme il disait, ma mère avait peur que je recommence. Finalement mon père a eu le dernier mot.

Je garderai à jamais ces deux petites cicatrices au creux de mon poignet, qui me rappelleront ce mauvais épisode de ma vie. Jamais je n’aurais pensé être capable d’un tel geste, mais maintenant je sais que je le suis. Je suis mon pire ennemi, mais dorénavant je reconnais les premiers signes et appel de suite à l’aide.

Tout ça pour vous expliquer à quel point je comprends cette blogueuse. J’espère qu’elle s’en sortira sans séquelles. Je tiens à lui apporter tout mon soutien, toute ma solidarité. Si seulement j’avais la solution pour l’aider, mais malheureusement je ne l’ai pas. En espérant avoir de bonnes nouvelles.

7 thoughts on “Je te comprends

  1. irenezlato

    ton article est dur, c’est vrai, mais très touchant. Merci d’avoir partagé ces moments douloureux. C’est aussi un message d’espoir puisque tu es toujours là. J’espère aussi que la blogueuse dont tu parles s’en sortira.

    Reply
  2. Miss Tamara

    Merci pour ton témoignage si poignant ! Je suis soulagée de voir que tu vas mieux, aujourd’hui, même si il y a encore des hauts et des bas… Bon courage et ne baisse jamais les bras ! Je t’embrasse.

    Reply
    1. Vous parler

      Merci beacoup. Comme tu dis il y a des hauts et des bas, mais aujourd’hui je peux dire qu’il y a plus de hauts que de bas 🙂

      Reply
  3. ptitedelph

    Courage à toi… je suis là ne t’inquiète pas, j’ai pu sortir hier sous surveillance de mes parents, mais il faudra sans doute que je sois réhospitalisée, quand ils partiront. Mon foie et mes reins mettent du temps à éliminer, mais « tout va bien », les médicaments étaient déjà dans le sang, il fallait attendre qu’ils passent. Je suis fatiguée, mon corps rame et marquée de mon geste (même si c’est la 3ème fois…)
    J’ai été jugée par quelqu’un de très proche et çà m’a beaucoup touchée du coup je te comprends. Prends soin de toi, je te fais de gs bisous

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *