Souvenirs

      Aucun commentaire sur Souvenirs

Aujourd’hui j’avais envie de rendre un hommage, pas à une personnalité connue, mais à quelqu’un qui a beaucoup compté pour moi et qui nous a quitté il y a quelques années.

grand-pere-petits-enfants

Je me souviens, petite tu m’apprenais des chansons et des poèmes de ton enfance. Ta mémoire ne te faisais pas défaut. Pour moi tu étais le plus intelligent, le plus génial, le plus cultivé, le plus adorable … tant de superlatifs me viennent à l’esprit. Tu es celui qui me comprenais le mieux. Ensemble nous pouvions parler des heures durant sur des sujets qui te passionnaient. En plus d’être un artiste et un sage à la fois tu étais un puits de connaissances qui aimait partager ses savoirs. Tu étais un livre d’histoire. Malheureusement il a fallu que cette belle histoire se termine un été et que nous refermions le livre définitivement la veille de mes 25 ans. Quel cadeau d’anniversaire :-(, mais ce n’était pas le plus important, tu étais parti maintenant.

Granddaughter whispering in grandfather's ear --- Image by © Andrea London/Corbis

Granddaughter whispering in grandfather’s ear — Image by © Andrea London/Corbis

Aujourd’hui encore tu restes dans nos pensées. Notamment celles de ta femme, que tu aimais tant, et à laquelle tu as toujours su rester fidèle plus de 50 ans, une longévité qui se perd de nos jours. Tes peintures ornent nos salons, témoignant de ton talent pour cet art que tu m’as léguée en partie (merci 🙂 ).

La seule et unique fois que je suis venue te voir je me suis sentie bête devant cette grande dalle en béton sous laquelle tu reposes maintenant. Que fais-je ici me suis-je demandée. J’étais perdue, mal à l’aise, je ne savais pas quoi faire et depuis je ne retourne plus te rendre visite par peur de ressentir cet état. Je ne veux surtout pas te manquer de respect. Sache que tu es toujours dans mon cœur et que je ne t’oublie pas.

Nos échanges me manques, TU me manques, mais la vie est ainsi faite et je sais qu’un jour elle nous réunira à nouveau. Et alors, nous pourrons de nouveau réciter des poèmes et peindre ensembles.

Je t’aime Grand-Père

grand-pere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *