Ai-je fait trop d’études ?

      Un commentaire sur Ai-je fait trop d’études ?

Cette question je me la pose souvent : ai-je fait trop d’études ?

304024_diplome

Il est vrai que par les temps qui courent il est difficile de trouver un emploi si on n’a pas fait d’études, que l’on n’a pas de diplômes. Mais peut-on en avoir trop ? Je suis docteur en sciences certes mais pas médecin (beaucoup de gens font l’amalgame malheureusement), je suis docteur, mais pas ingénieur. Je ne suis qu’une petite universitaire, je n’ai pas fait de grande école ni de classe préparatoire, je n’ai pas eu de mention au bac (et oui ça arrive), mais j’en ai eu par la suite. Je sais me servir de mes dix doigts et de mon cerveau, mais personne dans le monde du travail ne semble le savoir.

Je me suis laissée prendre par le goût des études et par moment je le regrette, moi qui voulait m’arrêter au DEUG (un de ces diplôme qui n’existe plus), il a fallut que je me fasse charmer par la paillasse lors de mon stage de fin d’études. Pourquoi me suis-je faite avoir ainsi, à l’époque de ce stage il n’y avait déjà plus trop de débouché pour les docteurs, mais voilà, plus j’avançais dans mon cursus universitaire, plus ça me plaisait. Même si je n’étais pas la meilleure, peu m’importait, puisque je me sentais dans mon élément.

Puis vint la période de la thèse pour obtenir le précieux sésame, le diplôme des diplômes ; le doctorat me conférant le grade de Docteur. Mais voilà, c’est beau sur le papier seulement, parce que bien que la thèse fut difficile tant moralement que scientifiquement, le plus dur reste à faire : trouver un emploi pérenne.

Là commença ma première période de chômage, 8 mois, 8 mois de doutes, sur mes capacités, sur le fait de trouver un jour un emploi stable alors qu’il est déjà dur de trouver un CDD. J’ai fini par trouver un emploi temporaire peut-être, mais au moins il me mettrait à l’abris pendant 2 ans. 2 ans d’un CDD à tenter les concours pour entrer dans le monde de la recherche, mais en vain. Me voici de nouveau au chômage à scruter la moindre annonce, et c’est justement en regardant ces annonces que je me demande si je n’ai pas fait trop d’études, les laboratoires semblent plutôt rechercher des techniciens, pas des docteurs. Et là je me dis que si j’avais fait un BTS, aujourd’hui j’aurais peut-être un emploi. Mais vous savez ce qu’on dit, avec des si on mettrait Paris en bouteille.

Me voilà donc en tête à tête avec mon diplôme, mes capacités acquises au cours de longues études, toutes ces connaissances et ces compétences transmises par des professeurs passionnés, mais tout ça pour quoi ? Pour m’entendre dire à pôle emploi que ce n’est pas par eux que je trouverais un emploi.

Je ne suis pas la seule dans ce cas, ce qui me fait douter encore plus. Je n’ai pas un dossier extraordinaire, me donnant quasiment aucunes chances pour entrer dans la fonction publique, il ne me reste que le privé, mais malheureusement, je ne suis que docteur, pas ingénieur. C’est le chien qui se mort la queue.

Alors réfléchissez bien avant de vous lancer dans de longues études, renseignez vous avant sur le marcher de l’emploi proposé, et ne foncez pas tête baissée comme j’ai pu le faire.

One thought on “Ai-je fait trop d’études ?

  1. fedora

    C’est un peu le souci… lors de recrutement, on a refusé des candidats parce qu’ils étaient trop qualifiés… Perso, j’ai brusquement changer d’orientation dans mes études pour choisir une voie avec un diplôme, mais moindre que celui que je visais en premier lieu… Le hasard a fait que je trouve un chouette boulot, que je me lance dans des cours du soir avec un second diplôme à la clé… et que j’y sois toujours 15 ans après… Bon courage !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *